Création dans la Capitale d'un lieu réservé aux échanges européens

Publié le par Geneviève Bertrand

Question de Mme Bertrand à M. Delanoë

Conseil de Paris - séance du 28 et 29 avril 2003

QOC 2003-307 Question de M. Jean-François PERNIN, Mme Geneviève BERTRAND et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Maire de Paris sur la création dans la Capitale d'un lieu réservé aux échanges européens :

"M. Jean-François PERNIN, Mme Geneviève BERTRAND et les membres du groupe Union pour la démocratie française demandent à M. le Maire de Paris s'il envisage de créer dans la Capitale un espace, ou d'affecter un bâtiment réservé aux échanges européens. Cet endroit pourrait devenir un lieu d'accueil, de rencontres, d'animation et de renseignements, notamment pour les jeunes du continent."

Réponse (M. Pierre SCHAPIRA, Adjoint) : "Paris ne dispose pas, aujourd'hui, d'un espace européen qui soit véritablement à la mesure de sa taille, de ses ambitions européennes, et surtout du nombre important d'Européens qui y vivent, y étudient, y travaillent, ou y sont tout simplement de passage, et qui contribuent à la diversité et à la richesse culturelles de notre Ville. En effet, et j'ai eu l'occasion de le rappeler souvent, la Maison de l'Europe de Paris, qui aurait naturellement vocation à être l'espace des Européens à Paris, s'est très longtemps adressée à un public confidentiel et reste trop méconnue des Parisiens. D'autres structures ont une activité européenne importante - je pense notamment à la Maison des initiatives étudiantes, que nous avons créée récemment, mais qui s'adresse à un public spécifique. C'est pourquoi, dans l'esprit des engagements pris dans le contrat de mandature, il nous paraît important qu'un véritable espace des Européens à Paris, ouvert à l'ensemble des Parisiens, soit créé, et dont la vocation serait triple : - informer les Parisiens sur l'Europe et sur les activités européennes à Paris et dans les autres capitales européennes, et pouvoir les orienter vers des structures plus spécialisées ; - constituer un lieu ouvert et convivial de rencontres et de manifestations sur l'Europe à Paris, notamment culturelles ; - encourager et faciliter, en liaison avec les autres institutions concernées, la mobilité universitaire et professionnelle des Parisiens en Europe. L'association "Maison de l'Europe de Paris" aurait, bien entendu, et sans préjuger les nouvelles orientations de son Conseil d'administration, vocation à constituer un pôle important de cet espace des Européens à Paris. Je rappelle, à cet égard, que des changements très significatifs ont été entrepris pour donner un nouveau souffle à cette association. Mais l'ambition d'un "espace" pour l'Europe et les Européens suppose un partenariat avec l'ensemble des institutions et associations européennes concernées (l'Etat, la Région, la Chambre de commerce et d'industrie, "Sources d'Europe", etc.). Dans cet esprit, le contrat particulier signé avec la Région Ile-de-France a prévu que la Ville et la Région étudieront, avec l'ensemble des partenaires précités, la mise en place à Paris d'un centre d'information et d'initiatives sur l'emploi en Europe et la recherche d'un site pour l'accueillir. Nous travaillons donc à ce que cette initiative aboutisse et permette ainsi la création de l'espace des Européens à Paris, et je me réjouis que nous partagions cet objectif."

 

Publié dans Paris et l'Europe

Commenter cet article